L’Italie et la Belgique se joignent à la France pour rejeter l’hydroxychloroquine

0
509

L’Italie et la Belgique se sont jointes à la France pour interdire l’utilisation de la controversée hydroxychloroquine pour traiter les patients atteints de Covid-19, alors que les questions sur son innocuité continuent de s’accumuler.
Mercredi, la France a révoqué son décret autorisant la prescription du médicament antipaludéen pour le nouveau coronavirus, suite à une décision de l’agence gouvernementale de conseil en santé.

L’organisme de santé belge a mis en garde contre l’utilisation du médicament en dehors des essais cliniques enregistrés en cours.

Les autorités sanitaires italiennes ont également conclu qu’il y a trop peu de preuves pour soutenir l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour le Covid-19 et que le manque de preuves signifie qu’il devrait être interdit en dehors des essais cliniques.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here