Accueil Société France La France qualifie de provocation l'interruption des négociations sur la fiscalité numérique...

La France qualifie de provocation l’interruption des négociations sur la fiscalité numérique aux États-Unis

Le ministre français des finances, Bruno Le Maire, a condamné jeudi comme une “provocation” un appel des États-Unis à une rupture des négociations sur la façon de taxer les géants du numérique au niveau international.

“Je confirme que nous avons reçu, avec mes homologues en Italie, en Espagne et en Grande-Bretagne, une lettre du secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin confirmant qu’ils ne veulent pas poursuivre les discussions de l’OCDE sur la taxe numérique”, a déclaré M. Le Maire à France Inter.

“Cette lettre est une provocation”, a déclaré le ministre.

La France, la Grande-Bretagne, l’Italie et l’Espagne avaient déjà envoyé une réponse à Washington, exprimant leur désir de convenir “d’une taxe numérique équitable au niveau de l’OCDE le plus rapidement possible”, a poursuivi M. Le Maire.

A lire  L'économie française connaît un retour inattendu à la croissance

“Nous étions à quelques centimètres d’un accord sur une taxe pour les géants du numérique, qui sont peut-être les seules personnes au monde à avoir profité énormément du coronavirus”, a déclaré le ministre.

La France a décidé d’imposer aux grandes entreprises numériques une taxe pouvant atteindre 3 % du chiffre d’affaires à partir du 1er janvier 2019, en attendant l’adoption d’une fiscalité internationale.

A lire  Le ministre en faveur de la suppression de la limitation de vitesse sur les autoroutes françaises

Mais elle a accepté de retarder la perception de la taxe jusqu’à ce qu’un accord puisse être conclu sous l’égide de l’Organisation de coopération et de développement économiques, basée à Paris.

Lors de ces discussions, 137 pays ont convenu en janvier de parvenir à un accord sur l’imposition des multinationales d’ici la fin de 2020.

A lire  Les premiers tests pour des vols plus verts débutent

La fiscalité doit tenir compte de l’activité réelle exercée dans chaque pays, afin d’éviter que de grands groupes comme Google, Amazon ou Facebook ne paient leurs impôts là où l’impôt sur les bénéfices est le plus faible.

En représailles à la décision de la France, Washington a menacé d’imposer des droits de douane “jusqu’à 100 %” sur l’équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français.

Le Maire a exprimé son indignation face à ces menaces.

“Est-ce une façon de traiter les alliés des Etats-Unis… de nous menacer systématiquement de sanctions”, a-t-il demandé, insistant sur le fait que Paris ne reviendrait pas sur sa décision.

A lire  L'Arabie saoudite aurait fait une première offre de 250 millions d'euros pour racheter l'OM

“Quoi qu’il arrive, nous appliquerons la taxe sur les géants numériques en 2020, car c’est une question de justice”, a déclaré M. Le Maire.

A lire  Air France-KLM : 1,8 milliard d'euros de pertes au premier trimestre

La France n’a pas retiré le prélèvement “mais l’a simplement suspendu pendant quelques mois”.

Le Maire a souligné que “soit les États-Unis reviennent sur leur position et un accord est conclu d’ici la fin 2020 pour qu’une taxe internationale puisse être prélevée… soit il n’y a pas d’accord de l’OCDE parce que les États-Unis sont le seul pays à le bloquer”.

“Et dans ce cas, nous prélèverons notre propre impôt national.”

Harry
Harry
Passionné de jeux vidéos mais pas que. Passionné de lecture mais pas que. Chercheur et trouveur.

les + lus

Jouez à vos jeux Xbox One sur téléphone, gratuitement

Microsoft a annoncé que sa toute nouvelle application Xbox sur Android vous permettra de diffuser gratuitement sur votre smartphone l'intégralité de...

Le rachat de PS5 aura-t-il une incidence sur les sorties PS5

Microsoft a racheté Bethesda pour la coquette somme de 7,5 milliards de dollars. Mais cela n'empêchera pas les jeux Bethesda de sortir...

Bright Memory arrive le 10 novembre sur Xbox Series

Bright Memory est annoncé sur Xbox Series le 10 nobembre, il fera donc partie du catalogue de jeu au lancement de...

FIFA 21 n’aura pas de démo cette année

EA Sports a annoncé que le prochain FIFA 21 n'aura pas la traditionnelle démo cette année. En révélant...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Pour des raisons de performance, nous utilisons Cloudflare en tant que réseau CDN. Cela enregistre un cookie "__cfduid" pour appliquer les paramètres de sécurité par client. Ce cookie est strictement nécessaire pour les fonctionnalités de sécurité de Cloudflare et ne peut pas être désactivé.
  • __cfduid

Refuser tous les services
Accepter tous les services
error: